Partenariats éducatifs entre écoles et acteurs externes

Enjeux et mécanismes en contexte de plurinormativité et d'expansion éducative
First Edition

Thèse présentée en vue de l'obtention du grade de docteur en sciences politiques et sociales. Read More

Dans un contexte de complexification et de différenciation des systèmes éducatifs, le recours par les établissements scolaires au partenariat a pris de l'ampleur. Face aux évolutions rapides de la société dès la fin du XXe siècle, les écoles
semblent compter de plus en plus sur les organisations de leur environnement pour assumer la diversification de leurs missions. Une part grandissante d'opérateurs s’engagent dans une démarche éducative auprès des jeunes et investissent
l’école comme terrain d’intervention prioritaire. Des partenariats s’établissent donc entre organisations scolaires et non scolaires, acteurs contrastés sur le plan de leurs formes et finalités éducatives. La thèse vise à comprendre en quoi ces partenariats constituent un phénomène au cœur des évolutions sociétales de la modernité tardive. Les cadres conceptuels de la théorie des systèmes et du néoinstitutionnalisme nous permettent de resituer les transformations de rapports entre écoles et non-écoles dans le cadre des phénomènes de globalisation, de rationalisation, d’individualisation, de plurinormativité et de montée du modèle organisationnel. Notre recherche analyse également les enjeux et mécanismes à l’œuvre dans les relations partenariales. Elle mobilise les outils théoriques néoinstitutionnalistes et systémiques pour interpréter la fonction du partenariat pour le système éducatif ainsi que le changement organisationnel, institutionnel et social dont il est à la fois effet et vecteur. Elle explore comment des formes organisationnelles plus temporaires, flexibles et coopératives viennent interrompre le déroulement habituel des activités de l’école en introduisant un « épisode » temporaire
découplé de l’organisation scolaire.


Paperback - In French 33.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Presses universitaires de Louvain
Author
Lisa Devos,
Set
Language
French
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
Title First Published
26 September 2023
Type of Work
Thesis
Includes
Bibliography

Paperback


Publication Date
26 September 2023
ISBN-13
9782390613756
Illustrations
1 bibliography
Extent
Absolute page count : 462
Code
105770
Dimensions
16 x 24 cm
Weight
80 grams
List Price
33.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


INTRODUCTION GÉNÉRALE 7
PARTIE 1 LES PARTENARIATS ENTRE L'ÉCOLE ET LES
ORGANISATIONS NON SCOLAIRES : UN PHÉNOMÈNE AU CŒUR
DE L'EXPANSION DE L'ÉDUCATION 15
CHAPITRE 1 : LE PARTENARIAT SCOLAIRE : DÉFINITIONS, ENJEUX ET
VARIATIONS 17
I. Le partenariat : définition et principes directeurs 17
II. Les anciennes et nouvelles problématiques éducatives comme
justification au partenariat 20
III. Derrière l’idéal du partenariat, une diversité de situations parfois
sources de tensions et difficultés 21
IV. Diversité des partenariats 26
IV.1. Degré de collaboration 26
IV.2. Autres facteurs de variabilité 28
IV.3. Catégorisation exploratoire des partenariats 30
CHAPITRE 2 : L’EXPANSION ÉDUCATIVE ET ORGANISATIONNELLE 33
I. Fondements théoriques des courants sociologiques mobilisés 34
I.1. Néoinstitutionnalisme 34
I.2. Théorie des systèmes 40
II. La modernité tardive et ses évolutions sociétales sous le prisme
sociologique 45
II.1. La World Society Theory : rationalisation, expansion de l’acteur et
de l’organisation 46
II.2. L’expansion des systèmes fonctionnels dans un contexte
d’indétermination et de complexité croissantes 50
II.3. Variations sociologiques dans l’analyse de la modernité tardive :
synthèse 58
III. Les évolutions du système éducatif 61
III.1. Le système éducatif: analyses et concepts 62
III.2. Le concept de forme et ses déclinaisons 68
III.2.1. La "forme" au prisme de la théorie des systèmes et de la
Gestalt theorie 68
III.2.2. La "forme scolaire", une forme éducative parmi d’autres 70
III..2.3. La forme organisationnelle de l’école 75
III.3. Le système éducatif et ses re-spécifications récentes 80

III.3.1. Montée du learning et expansion du système éducatif 80
III.3.2. La diffusion de nouvelles formes et objets éducatifs en terrain
scolaire 85
III.3.3. Le cas du partenariat entre écoles et acteurs externes 92
IV. Conclusion 94
CHAPITRE 3 : LE PARTENARIAT COMME PHÉNOMÈNE
INTERORGANISATIONNEL 97
I. Les processus organisationnels sous le prisme du néoinstitutionnalisme
et de la théorie des systèmes 98
I.1. La stabilité sociale et organisationnelle 99
I.2. Le changement social et organisationnel 101
II. Le changement institutionnel par le partenariat scolaire : regard
néoinstitutionnaliste 104
II.1. La rationalité limitée des organisations 105
II.2. Le changement organisationnel et institutionnel 110
II.3. L’importance des relations entre les champs et les organisations 115
II. 4. La pertinence d’étudier les liens de partenariat sous un angle
néoinstitutionnaliste 118
III. Créer des opportunités de changement par le partenariat : une analyse
organisationnelle par la théorie des systèmes 120
III.1. Explorer le non-savoir par le partenariat 121
III.2. Le partenariat comme interruption d’une routine
organisationnelle 125
III.3. La notion de projet 130
IV. Conclusion 132
PARTIE 2 LES ENJEUX ET LES MÉCANISMES À L’ŒUVRE DANS LES
PARTENARIATS ENTRE L’ÉCOLE ET LES ORGANISATIONS NON
SCOLAIRES EN BELGIQUE FRANCOPHONE 135
CHAPITRE 4 : DÉMARCHE ET MÉTHODOLOGIE DE RECHERCHE 137
I. Démarche qualitative et posture épistémologique 138
II. Étapes de la démarche de recherche 141
II.1. Première exploration des organisations éducatives non scolaires 141
II.2. Réalisation des entretiens 143
II.3. Analyse des entretiens 147
II.3. Analyse des entretiens 147
III. Limites de la méthode 150

CHAPITRE 5 : L’ÉDUCATION EN BELGIQUE FRANCOPHONE : LE SYSTÈME
SCOLAIRE ET LES ORGANISATIONS DE SON ENVIRONNEMENT 153
I. Le système scolaire en Fédération Wallonie-Bruxelles : autonomie
associative et ségrégation 154
II. L’environnement des écoles : diversité des opérateurs et associations en
Belgique francophone 158
II.1. Une multiplicité d’acteurs ancrés ou non dans le système
éducatif 159
II.2. Sources de subsistance des organisations éducatives : quelle place
pour le privé ? 161
II.3. Mise en lien des organisations éducatives 165
II.3.1. Rapports de regroupement entre acteurs 165
II.3.2. Standardisation, labellisation et interfaçage 166
II.4. Histoire et particularités du champ associatif belge 168
II.4.1. Structuration progressive des secteurs EP et OJ 168
II.4.2. Une vision pédagogique et politique similaire 172
II.4.3. Complexification du champ associatif belge 174
II.4.3. Enjeux de financement public et de rapports à l’école 176
III. Focus sur deux secteurs : les organisations de jeunesse et les
associations d’éducation à l’esprit d’entreprendre 180
III.1. Les organisations de jeunesse, un champ institutionnel
diversifié 181
III.1.1. Le champ institutionnel des organisations de jeunesse 182
III.1.2. Découplage et fragmentation du secteur 184
III.1.3. Les instances de concertation OJ-écoles 186
III.1.4. Le cas d’une OJ récente : les Ambassadeurs d’Expression
Citoyenne 188
III.2. Le secteur de l’éducation à l’esprit d’entreprendre 191
III.2.1. Des sources de financement diverses 191
III.2.2. La collaboration au cœur du secteur 193
III.2.3. Le programme Story Me, un produit de la dynamique
collaborative 194
IV. Conclusion 196
CHAPITRE 6 : LE PARTENARIAT ENTRE ÉCOLES ET ACTEURS ÉDUCATIFS
EXTERNES : FONCTION ET DIFFÉRENCIATION 199
I. La différenciation au cœur de la rencontre entre acteurs éducatifs 200
I.1. Représentations des acteurs externes par rapport à l’école 200
I.2. La différenciation des acteurs externes par rapport aux finalités,
formes éducatives et organisationnelles de l’école 207

I.2.1. La différenciation des acteurs externes par rapport aux finalités
éducatives de l’école 207
I.2.2. La différenciation des acteurs externes par rapport aux formes
éducatives de l’école 225
I.2.3. La différenciation des acteurs externes par rapport à la forme
organisationnelle de l’école 239
I.3. La différenciation interne à l’école 243
I.3.1. Représentations des acteurs scolaires par rapport à l’école 244
I.3.2. Une pluralité de postures éducatives 250
I.4. Les interprétations de la différenciation 252
I.4.1. Une rencontre entre champs institutionnels distincts 252
I.4.2. Les discours critiques au cœur de la différenciation 254
II. La relation de double dépendance entre acteurs éducatifs : fonction et
légitimation du partenariat dans le système scolaire 257
II.1. Le partenariat vu par les acteurs éducatifs externes 258
II.1.1. Raisons qui poussent les acteurs éducatifs externes à se
tourner vers l’école 258
II.1.2. Perception par les acteurs externes de leur utilité sur le terrain
scolaire 264
II.2. Le partenariat vu par les acteurs scolaires 269
II.2.1. Raisons qui poussent l’école à se tourner vers les acteurs
éducatifs externes 270
II.2.2. Perception par les acteurs scolaires des avantages des
partenariats éducatifs 276
II.2.3. Les inconvénients et limites des collaborations 284
II.3. Dynamiques des rencontres partenariales 288
II.3.1. Le partenariat comme relation de double dépendance 288
II.3.2. Le partenariat comme rencontre d’entrepreneurs
institutionnels situés dans un système en cours de
fragmentation 290
II.3.3. Le partenariat comme mode d’accroissement de la complexité
interne du système éducatif visant à tenir compte des évolutions de
son environnement 298
III. Conclusion 302
CHAPITRE 7 : MÉCANISMES D’INSERTION DES ACTEURS EXTERNES AU SEIN DE
L’ÉCOLE : HYBRIDATION, INTERRUPTION ET ADAPTATION 303
I. Les obstacles au partenariat : structure organisationnelle et
représentations des acteurs 304
I.1. Les obstacles logistiques et organisationnels 304

I.2. Les obstacles liés aux représentations des acteurs 311
I.3. En contrepoint, les leviers du partenariat 318
II. Entre adaptation et résistance, un équilibre à trouver pour les
intervenants externes 320
II.1. Les efforts d’adaptation à la forme organisationnelle de l’école 321
II.2. Les formes de résistance aux normes de l’école 323
III. Le partenariat comme interruption du temps scolaire 327
III.1. Initiation et découplage 331
III.1.1. La nature de l’interruption 331
III.1.2. Les conditions de réussite de l’interruption 337
III.2. Réalisation 341
III.3. Finalisation et efforts de recouplage 346
III.3.1. Les différentes finalisations possibles 346
III.3.2. Les conditions de réussite de la finalisation 349
III.3.3. Les stratégies de recouplage 351
IV. Le partenariat comme hybridation de formes organisationnelles 356
CHAPITRE 8 : LE PARTENARIAT, VECTEUR DE CHANGEMENT ÉDUCATIF ? 361
I. Le partenariat, vecteur de changement dans la pratique enseignante
(changement infra-organisationnel) 362
II. Le partenariat, vecteur de changement dans les établissements scolaires
(changement organisationnel) 365
II.1. Irritation des organisations scolaires : stratégies de changement 368
II.2. Effets et durabilité des projets partenariaux dans les établissements
scolaires : exemples de Story Me et des Ambassadeurs d’Expression
Citoyenne 369
II.2.1. Story Me 371
II.2.2. L’École Citoyenne et les Ambassadeurs d’Expression
Citoyenne 375
II.2.3. S’institutionnaliser par la communication, l’adaptation et la
mise en lien 379
III. Le partenariat, vecteur de changement dans le système scolaire 382
III.1. Le partenariat, une relation de dépendance aux ressources
activatrice de travail institutionnel 383
III.2. L’institutionnalisation de nouveaux objets dans les référentiels
scolaires 385
III.1.1 Quatre éducations aux attitudes récemment reconnues comme
missions officielles de l’enseignement francophone belge 387
III.2.2. Le travail institutionnel des partenaires de l’école 396

III.2.3. Conditions nécessaires pour maximiser la reconnaissance et
l’implémentation des nouveaux objets éducatifs dans les écoles 401
III.3. Le partenariat scolaire : innovations marginales ou
expérimentations transformatrices ? 406
CONCLUSIONS ET OUVERTURES 413
I. Les évolutions du système éducatif au cœur des transformations
sociétales 415
II. Le partenariat scolaire : simultanéité avec l’environnement et
complexification du système éducatif 417
III. Une rencontre temporaire entre organisations et entre champs 420
IV. L’hypothèse de la fragmentation et autres pistes
d’approfondissement 422
V. Vers l’émergence d’une nouvelle institution éducative ? 428
BIBLIOGRAPHIE 433
ANNEXES 453
I. Variables mobilisées pour inventaire 453
II. Entretiens réalisés en milieu scolaire 457
III. Entretiens réalisés auprès des acteurs externes 458