La moralité du droit


First Edition

Existe-t-il un « droit naturel procédural » ? Cette terminologie, résolument anti-positiviste, est assumée par Fuller, même s'il précise que son origine n'est pas céleste mais terrestre. Read More

Existe-t-il un « droit naturel procédural » ? Cette terminologie, résolument anti-positiviste, est assumée par Fuller, même s'il précise que son origine n'est pas céleste mais terrestre. Le droit est compris comme une entreprise, un effort intentionnel visant à soumettre le comportement humain à la gouvernance de règles et l'existence même d'un système juridique dépend du respect minimal de huit exigences essentielles : les règles de droit doivent être générales, intelligibles, stables, ni rétroactives
ni contradictoires, être publiées, ne pas exiger l'impossible de leurs destinataires et, enfin, être appliquées par les autorités publiques. La moralité du droit est un classique de la théorie du droit anglo-saxonne, au même titre que Le concept de droit de Hart ou L'empire du droit de Dworkin.


Paperback - In French 24.00 €
PDF - In French 9.99 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Presses de l'Université Saint-Louis
Author
Lon Luvois Fuller,
Collection
Collection générale
Language
French
Publisher Category
Philosophy, literature, linguistics and history > Philosophy
Publisher Category
Law
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly

Livre broché


Publication Date
29 March 2021
ISBN-13
9782390611073
Extent
Main content page count : 142
Code
101699
Dimensions
17 x 24 cm
Weight
252 grams
Packaging Type
No outer packaging
List Price
16.00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Publication Date
29 March 2021
ISBN-13
9782390611080
Extent
Main content page count : 142
Code
101699PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Remerciements .................................................................................. 7
Table des abréviations ...................................................................... 9
Introduction .................................................................................... 11
La représentation permanente et l'Union Européenne .............. 25
1. La préparation et la gestion du Conseil de l’Union européenne .......................................................... 25
1.1. Le COREPER, l’essence du travail du Représentant permanent ........................................... 25
1.2. Les facteurs influençant le développement du Conseil ......................................... 37
1.3. Présider le Conseil : une opportunité et une charge ........................................ 48
1.4. Apparition de filières parallèles : le cas du Comité de politique et de sécurité .................. 51
2. Le fonctionnement interinstitutionnel................................... 61
2.1. Les relations avec la Commission européenne .............. 61
2.2. Les relations avec le Parlement européen ...................... 64
2.3. L’ascension du Conseil européen .................................. 66
La représentation permanente, un poste diplomatique belge .................................................. 75
1. La place du Représentant permanent dans le corps diplomatique belge ............................................................... 75
2. La structure de la Représentation permanente ...................... 83
2.1. L’organisation des délégations des entités fédérées ........................................................ 92
2.1.1. La délégation de la Communauté française et de la Région wallonne ...................................... 92
2.1.2. La délégation flamande ....................................... 94
2.2. Le COPS, un cas à part .................................................. 94
3. Coordonner pour mieux représenter ...................................... 95
3.1. Le triangle postes bilatéraux, Représentation permanente et DGE ............................ 106
3.2. L’intégration des entités fédérées et l’accord de coopération ........................................... 107
3.2.1. L’Accord de coopération de 1994 ..................... 110
Conclusion ..................................................................................... 115
Bibliographie ................................................................................. 123
Annexes ......................................................................................... 133