Indicateurs institutionnels et gouvernance par les nombres

Repenser l'au-delà du PIB par le droit de la quantification
Editie 1

Le produit intérieur brut (PIB) est traditionnellement considéré comme l'un des principaux indicateurs économiques dans nos sociétés modernes. Lees verder

Cependant, le constat est unanime, il ne nous informe pas du degré d'inégalités sociales, de l’état de l’environnement ou du caractère désirable de l’évolution de nos modes d’existence. Depuis cinquante ans, des initiatives visent à le compléter, voire à le remplacer, par d’autres « boussoles » quantitatives. Une myriade de nouveaux indicateurs a dès lors vu le jour : indice de développement humain, indicateurs de développement durable, indicateurs de bien-être économique soutenable, bonheur national brut, nouveaux indicateurs de richesse, happy planet index... À ce jour, les indicateurs qui quantifient l’état environnemental et social de collectivités politiques au-delà de la croissance économique se multiplient, sans toutefois parvenir à servir de véritable référence pour l’action publique. Ce livre propose d’interroger la plus-value du droit pour ce mouvement de quantification « au-delà du PIB ». Quels sont les déterminants juridico-institutionnels de l’autorité conférée à certains nombres ? Comment la gouvernance par les nombres et la gouvernance par le droit s’articulent-elles ? À quel point le système juridique façonne-t-il la conception des indicateurs qui nous gouvernent et leur mise en discussion ? Quelles sont les limites du recours aux indicateurs dans des normes ? En étudiant le « droit du PIB » et le « droit de l’au-delà du PIB », l’étude met en évidence l’existence d’un droit de la quantification qui encadre l’élaboration des principaux indicateurs institutionnels de notre temps. Pour faire émerger de nouvelles boussoles économiques, une palette d’outils juridiques peut être mobilisée, outils dont les interactions et limites se doivent d’être bien comprises.


Paperback - In het Frans 60,00 €
PDF - In het Frans 19,99 €

InfoVoor meer informatie over BTW en andere belatingsmogelijkheden, zie hieronder "Betaling & BTW".

Gegevens


Uitgever
Presses universitaires Saint-Louis Bruxelles
Auteur
Norman Vander Putten,
Collectie
Collection générale
Taal
Frans
Categorie uitgever
> Economische en sociale wetenschappen > Bevolkings- en ontwikkelingswetenschappen
BISAC Subject Heading
REF000000 REFERENCE > SOC000000 SOCIAL SCIENCE
BIC subject category (UK)
G Reference, information & interdisciplinary subjects > J Society & social sciences
CLIL (2013)
3801 OUVRAGES DE DOCUMENTATION
Voor het eerst gepubliceerd
20 mei 2024
Type werk
Monografie

Paperback


Product Detail
1
Publicatie datum
20 mei 2024
ISBN-13
9782802802884
Omvang
Absolute page count : 722
Code
106984
Formaat
15,5 x 23 cm
Aanbevolen verkoopprijs
60,00 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Product Detail
1
Publicatie datum
20 mei 2024
ISBN-13
9782802802891
Omvang
Absolute page count : 722
Code
106984PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Schrijf een reactie

Inhoud


Remerciements

Préface

Liste des principales abréviations

Introduction générale : droit et indicateurs

Partie 1. Droit et établissement d'indicateurs (post-)croissanciels
Introduction de la Partie 1. Le droit de l’établissement d’indicateurs institutionnalisés
Chapitre 1. La conception de l’image de notre économie : le droit de l’établissement du PIB
Chapitre 2. Le droit de l’établissement d’indicateurs post-croissanciels
Conclusion de la première partie

Partie 2. Usages juridiques d’indicateurs (post-)croissanciels
Introduction de la Partie 2
Chapitre 1. Les usages juridiques du PIB et de ses dérivés
Chapitre 2. Les usages juridiques des indicateurs de prospérité élargie
Conclusion de la deuxième partie

Partie 3. Penser les clés juridiques de l’au-delà du PIB au prisme du droit de la quantification
Introduction de la Partie 3
Chapitre 1. La quantification dans les systèmes juridiques : exposé des déterminants juridiques de l’effectivité d’un indicateur
Chapitre 2. Cadre (supra-)constitutionnel du droit de la quantification
Chapitre 3 . Étendre, soumettre, préciser : ce que les indicateurs font au droit
Chapitre 4 . Repenser l’institutionnalisation des indicateurs (post-)croissanciels au regard des finalités intrinsèques du droit : trois stratégies

Conclusions générales

Bibliographie

Table des matières

Tables des figures et tableaux