La Crise du discours religieux musulman

Le nécessaire passage de Platon à Kant – Nouvelle édition corrigée et augmentée

La sécularisation à laquelle est confrontée la société musulmane concerne la culture et non les textes sacrés. L'expression « religion sécularisée » n’a pas de sens, dans la mesure où on ne sécularise pas Dieu ; mais on sécularise la culture par laquelle la foi est vécue... Read More

La sécularisation à laquelle est confrontée la société musulmane concerne la culture et non les textes sacrés. L'expression « religion sécularisée » n’a pas de sens, dans la mesure où on ne sécularise pas Dieu ; mais on sécularise la culture par laquelle la foi est vécue. Pour bâtir une modernité cohérente avec les valeurs religieuses, les musulmans n’ont pas besoin de modifier le Coran ; il suffit qu’ils le lisent autrement, y compris en utilisant la ressource qu’il offre : l’abrogation (en-naskh) de certains versets par d’autres versets. Ici, la phénoménologie peut aider à l’évolution des représentations culturelles : la vraie interprétation humaine du texte sacré n’existe pas ; le texte sacré existe pour soi et non en soi. Pour traduire cette hypothèse dans la vie quotidienne, la transition de Platon à Kant est nécessaire. Ce livre a pour ambition d’apporter un éclairage à cet enjeu consistant à libérer la culture musulmane du dualisme platonicien, comme l’a été auparavant la culture européenne. On objectera que c’est une démarche européocentriste ; elle le serait s’il existait une supposée essence européenne ontologiquement différente d’une supposée essence musulmane. Platon, qui a eu une influence considérable sur la culture musulmane, n’est pas un Arabe et Ibn Roshd qui a eu un impact au nord de la Méditerranée est un Maghrébin. Il n’y a alors aucune raison pour que Kant ne soit pas accueilli en terre d’islam.


Paperback - In French 26.50 €
PDF (PDF) - In French 17.50 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Presses universitaires de Louvain
Author
Lahouari Addi,
Collection
Language
French
BISAC Subject Heading
REL000000 RELIGION > REL037000 RELIGION / Islam > REL037060 RELIGION / Islam / Theology
BIC subject category (UK)
H Humanities > HR Religion & beliefs > HRH Islam > HRHT Islamic theology
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3345 RELIGION > 3351 Islam > 4204 Philosophie
Title First Published
11 January 2023
Subject Scheme Identifier Code
: Religion et morale
: Islam

Paperback


Publication Date
11 January 2023
ISBN-13
9782390613213
Extent
Main content page count : 260
Code
104680
Dimensions
16 x 24 cm
Weight
419 grams
Packaging Type
No outer packaging
List Price
26.50 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

PDF


Publication Date
11 January 2023
ISBN-13
9782390613220
Extent
Main content page count : 260
Code
104680PDF
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Préface 7
Introduction 11
Chapitre 1 : L'apport de la philosophie grecque à la théologie abrahamique 17
Monothéisme et pensée grecque 18
Protestantisme : la conscience conte la raison 25
Nietzsche, critique de Platon 29
Chapitre 2 : L'islam et le dualisme platonicien 37
L’essor éphémère de la philosophie 38
Le triomphe de l’orthodoxie et la montée du soufisme 44
Henry Corbin, admirateur de l’islam néo-platonicien 48
Chapitre 3 : L’influence de Platon sur la pensée musulmane 55
La religion dans le système philosophique de Platon 55
Le Logos grec et le droit islamique 59
Soufisme et néoplatonisme 62
Chapitre 4 : Ibn Roshd ou la défaite de la philosophie en terre d’islam 67
L’averroïsme latin 68
Théologie, philosophie et métaphysique 70
La théorie de la double vérité ou l’annonce de la philosophie de Kant 74
Chapitre 5 : Du soufisme à l’islamisme 81
Le soufisme et le dualisme corps/âme 82
La mystique soufie : une survivance chrétienne en terre d’islam ? 86
Le reflux du soufisme et l’émergence de l’islamisme 90
Chapitre 6 : Mohamed Abdou ou l’échec de la modernisation de la culture musulmane 99
La bipolarité de la pensée de Abdou 100
Les limites de la modernisation sans sécularisation 106
L’héritage contradictoire de Abdou 110
260 La cr ise du discours musulman
Chapitre 7 : Un positivisme sans sujet 117
Science et pensée profane dans la culture musulmane d’aujourd’hui 117
Une grande absente : la philosophie 126
La raison dans les travaux de Arkoun, Al Jabri et Laroui 133
Chapitre 8 : Transcendance et histoire : les enjeux contemporains 145
Le discours des oulémas ou l’essence idéalisée 145
Esprit religieux et religiosité 152
Trois critiques du discours religieux :
Mohammad Mahmoud Taha, Mohammad Shahrour et Nour-Eddine Boukrouh 158
Chapitre 9 : Chari’a, fiqh et droit musulman 173
Le fondement culturel et métaphysique du fiqh 174
Les objectifs supérieurs de la chari’a : la théorie des maqâsid 180
L’émergence du droit musulman 189
Chapitre 10 : L’Europe, l’islam et la sécularisation 197
Christianisme et islam : une métaphysique commune 197
La sécularisation ou le nécessaire passage de Platon à Kant 205
La société musulmane et la question de l’éthique 212
Chapitre 11 : L’islam à la lumière de la théorie de la religion de Kant 221
Vertu, piété et devoirs religieux 222
Chari’a, fiqh et soufisme 227
Communauté éthique, autoritarisme moral et islam politique 230
Conclusion 233
Annexe : Le débat autour du « théorème de la sécularisation »
Carl Schmitt, Karl Löwith, Hans Blumenberg 239
Löwith ou la religion comme catégorie en soi 239
Les contradictions de Carl Schmitt 244
La thèse de Hans Blumenberg 250
Index 257
Table des matières 259