Musées et publics, usagers des réseaux sociaux en ligne

Une étude des usages de Facebook et Twitter par quatre musées belges et luxembourgeois et les publics

Cette thèse a été menée sur un temps long (2010-2022), elle se situe entre le monde des musées et les sciences de l'information et la communication. Son fil rouge a consisté à se poser la question suivante : les réseaux sociaux en ligne, particulièrement Facebook et Twitter, renouvellent-ils les relations entre musées et publics ? Read More

Cette thèse a été menée sur un temps long (2010-2022), elle se situe entre le monde des musées et les sciences de l'information et la communication. Son fil rouge a consisté à se poser la question suivante : les réseaux sociaux en ligne, particulièrement Facebook et Twitter, renouvellent-ils les relations entre musées et publics ?
Pour répondre à cette question, cette recherche s'est penchée sur les usages de Facebook et Twitter par les publics et par quatre musées situés en Belgique (Musée royal de Mariemont et Museum aan de Stroom) et au Grand-Duché de Luxembourg (Musée national d’histoire et d’art et Mudam).
Une analyse de contenu des données extraites des comptes Facebook et Twitter des quatre musées – correspondant à une année d’usages – a été effectuée, en expérimentant leur classement selon le modèle AIP (Accès-Interaction-Participation) tel que développé par Nico Carpentier (2011), à partir des travaux de Carole Pateman (1970). Pour compléter et mieux comprendre les résultats de cette analyse de contenu et leur contexte, un questionnaire a été distribué dans les quatre musées du corpus et en ligne, suivi par des entretiens, avec des usagers et des professionnels qui travaillaient dans les quatre musées.
Cette recherche se conclut au moment où l’International Council of Museums (ICOM) s’est choisi une nouvelle définition du musée (août 2022). Celle-ci fait appel à des concepts et des réalités qui ont été mis à l’épreuve au cours de cette thèse (publics, accès, éthique, participation ou communautés) et rappelle que le dialogue entre musées et sciences de l’information et de la communication enrichit le travail de terrain et de recherche des uns et des autres.


Paperback - In French 49.00 €

InfoFor more information on VAT and other payment methods, see "Payment & VAT".

Specifications


Publisher
Presses universitaires de Louvain
Author
Marie Van Cranenbroek,
Set
Language
French
BISAC Subject Heading
ART056000 ART / Conservation & Preservation > ART046000 ART / Digital
BIC subject category (UK)
A Arts, (the)
Onix Audience Codes
06 Professional and scholarly
CLIL (Version 2013-2019)
3160 Systèmes médiatiques, SIC et TIC
Title First Published
24 April 2023

Paperback


Publication Date
19 December 2016
ISBN-13
9782875584991
Illustrations
1 bibliography
Extent
Main content page count : 258
Legal Copyright Date
429 Louvain-la-Neuve, Belgium
Code
93942
Dimensions
16 x 24 cm
Weight
416 grams
List Price
33.10 €
ONIX XML
Version 2.1, Version 3

Google Book Preview


Write a commentary

Contents


Remerciements  5
Introduction  7
Partie 1. Approche théorique et conceptuelle  11
Chapitre 1. Musées et publics  11
Chapitre 2. Communication, publics, médias et réseaux sociaux en ligne  35
Partie 2. Choix méthodologiques  63
Chapitre 3. Question et hypothèse de recherche  63
Chapitre 4. Triangulation des données  67
Chapitre 5. Analyse de contenu  85
Chapitre 6. Enquête par questionnaire  101
Chapitre 7. Entretiens  143
Chapitre 8. Analyse de contenu  167
Chapitre 9. Enquête par questionnaire  311
Partie 4. Retour méthodologique  431
Chapitre 10. Retour méthodologique  431
Conclusion générale  443
Bibliographie  471
Table des tableaux 489
Table des illustrations  497
Table des matières  501